Le 21 août 2013

Le 21 août 2013, les forces d’Assad ont bombardé une zone civile à Damas par le gaz sarin qui est un puissant neurotoxique mortel et par conséquent des discussions de la part des États-Unis ont eu lieu pour attaquer la Syrie mais obama a retardé l’attaque lorsque la Russie a négocié un accord au nom du régime et donc Assad a accepté d’abandonner son stock d’armes chimiques. Alors, de nombreux groupes d’opposition ont vu l’échec des États-Unis à agir comme une énorme trahison
En 2014, l’État islamique ou Daesh l’ex branche d’al qaeda venant de l’Irak vise à renverser Assad et le remplacer par leur leader Abu Bakr al Baghdadi. Daesh était bien équipé et a occupé de grands parties des territoires irakien et syrien. L’armée libre syrienne était contre la vision de Daesh et luttait contre eux, jabhut al nosra se distance d’eux tandis que le seul groupe d’opposition combattant Daesh était la force kurde syrienne qui reçoit des aides et soutien des États-Unis mais ce soutien n’est pas accepté par la Turquie parcequ’elle est est contre eux. pour résoudre le problème et les préoccupations de la Turquie, les États-Unis ont formé les forces démocratiques syriennes. mais en fait, il était dominé par la force kurde syrienne.
À la fin des années 2015, La Russie a intensifié son implication militaire et a soutenu Assad en utilisant des dispositifs diplomatique et politique. Et elle est entré en Syrie par ses forces aériennes afin d’attaquer Daesh. Par contre, les États-Unis ont annoncé que 90% des attaques avaient ciblé les opposants du régime et plus particulièrement l’armeé syrienne libre(soutenu par la turquie) et l’intervention de la Russie permettra aux renforcement du régime, la force kurde syrienne et Daesh.
La Turquie entre en collaboration avec l’armée syrienne libre contre Daesh et le YPG pour les éliminer de leurs frontières et a établi des zones sécurisées en soutien des administrations locales.
Décembre 2016, le régime reprend Aleppe avec soutien de force aérienne russe et milices iraniennes, privant les rebelles de leur plus grande cité urbaine
Le régime lance une bombe chimique sur Khan Shaykun, le président Trump lance la première frappe militaire ciblant les bases du régime duquel les armes ont été lancées.
En même temps, Iraq, le régime et les forces d’opposition attaquaient les forces de Daesh et les forcaient hors des cités et des territoires conquises. Les forces démocrates syriennes (soutenues par USA) les a battus à Raqqa, le capital syrienne de facto de leur caliphate
Début 2018, la Turquie ciblait YPG en Afrine, et pour démontrer la fluidité des alliances dans la guerre, le régime vient au soutien du YPG.
Le 9 avril 2018, le régime lance une attaque chimique sur la ville de Douma dans le Ghouta orientale, et ainsi le 12 le régime reprend la ville et replace le drapeau du régime. Le 10 avril, la Russie met son véto à l’ONU contre un projet de résolution américaine de mener une enquête sur les armes chimiques en Syrie. Par conséquent, la nuit de 14 avril, la France, les États-Unis et la GB ont bombardé des installations militaires en réponse.
En sept ans de guerre, la Russie a opposé neuf fois son veto au Conseil de sécurité de l’ONU, suivie à six reprises par la Chine. (2017) Moscou a opposé mercredi son veto à un projet de résolution du Conseil de sécurité demandant la coopération du régime syrien dans une enquête sur l’attaque chimique qu’il est accusé d’avoir menée le 4 avril sur la localité rebelle de Khan Cheikhoun. Bien qu’elle ne participe pas aux opérations militaires, la Chine accorde une attention particulière à la crise syrienne. Pékin ne cesse de déployer des efforts diplomatiques pour désamorcer cette crise et soutient par tous les moyens la position de la Russie. La Chine participe aux négociations de Sotchi et de Genève non seulement parce qu’elle veut occuper sa niche dans la reconstruction de la Syrie après la guerre. La Syrie gît en ruines et il n’est pas du tout facile de la relever. Au départ, des investissements immenses et des fonds colossaux seront nécessaires, et la Chine y participera en fonction de la situation objective. Quoi qu’il en soit, cette tâche ne pourra pas être accomplie par seule la Chine. De nombreux pays devront y participer.

x

Hi!
I'm Dianna!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out